Pourquoi EMARITO? - EMARITO

Pourquoi EMARITO?

Pourquoi EMARITO?
MOT DU PROMOTEUR

PRESENTATION DE L’ECOLE MARITIME DU TOGO (EMARITO)

CONTEXTE

Le Togo notre pays, vient de mettre en place une nouvelle organisation dénommée Organisme National chargé de l’Action de l’Etat en Mer (ONAEM) qui a pour but de fédérer les énergies et les compétences des acteurs privés et publics impliqués dans le secteur maritime et portuaire, en vue d’accroître la compétitivité de notre économie maritime créatrice d’emplois et de richesses. Cette compétitivité de l’économie nécessite la création d’écoles et de centres spécialisés de formation professionnelle qui soient en mesure d’accéder aux multiples demandes du marché de l’emploi maritime. L’Ecole Maritime du Togo (EMARITO) est précisément en ce sens une offre privée de formation spécialisée qui veut répondre à ces demandes, en s’inscrivant notamment dans la vision du Président de la République son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE qui n’a cessé de ménager des efforts en faveur d’une refondation par l’Etat de sa gouvernance maritime. Se situant dans le cadre des recommandations générales du Haut Conseil pour la Mer, cette école permettra en effet au secteur maritime togolais de se professionnaliser davantage en améliorant son rendement en matière de formation, et d’offrir des opportunités certaines d’emplois dans le secteur portuaire notamment aux jeunes togolais qui auront été formés sur place.

OBJECTIF PRINCIPAL

S’inscrivant dans la vision maritime du Chef de l’Etat pour notre pays qui est de promouvoir une économie bleue forte et compétitive à travers des structures crédibles et performantes, et eu égard au grand projet gouvernemental d’extension du Port Autonome de Lomé, il est apparu nécessaire aux acteurs privés d’interagir pour consolider les actions de l’Etat, à travers la création d’une école nationale de formation aux métiers de la mer. Ecole spécialisée de formation de référence, EMARITO a pour objectif, à travers son offre diversifiée (mécanique, navigation, lamanage, manœuvre, transport et logistique etc.) de transmettre aux apprenants et aux étudiants des compétences et des techniques visant à favoriser leur insertion professionnelle rapide et directe au sortir de leur formation. La vision d’EMARITO est de favoriser par le biais d’une formation professionnelle qualifiée et innovante, l’insertion des jeunes togolais dans le secteur de l’emploi qu’il soit maritime ou terrestre. A terme, il est envisagé une implantation de l’école dans la partie septentrionale du Togo, notamment à Kara, ceci dans le but de donner l’opportunité à la jeunesse du nord du Togo de s’intéresser aux métiers de la mer en suscitant de leur envie sur ces métiers. Egalement, l’école pourra former grâce au concours du Ministère des Infrastructures et des Transports un grand nombre de marins en vue de leur embarquement sur des navires battant pavillon togolais, ceci conformément aux conventions internationales de l’OMI auxquelles le Togo est partie, et qui prévoient que les navires battant le pavillon d’un Etat partie, ont l’obligation d’embarquer au sein de leur équipage, 30% des ressortissants de l’Etat du pavillon.

PROGRAMME D’ENSEIGNEMENT,CORPS PROFESSORAL ET PARTENARIATS

L’école dispose de cadres, d’experts et de professeurs hautement qualifiés et a noué des partenariats avec des académies maritimes et avec des partenaires institutionnels et non institutionnels. Son accréditation et son panel de partenariats visent la reconnaissance internationale des diplômes obtenus à l’issue des formations qualifiantes. L’Ecole Maritime du Togo offre un enseignement diversifié et innovant. Cet enseignement est structuré en deux cursus : -1er cursus : formation de base aux métiers de la mer ou formation initiale -2ème cursus : formation supérieure selon le système LMD. Le premier cursus donne la possibilité aux jeunes ayant des qualifications académiques ou techniques d’un niveau moindre de se spécialiser par l’acquisition de savoirs nouveaux et de sciences nouvelles dans le domaine maritime (mécanicien ou électricien naval, manœuvrier ou lamaneur, technicien ou électrotechnicien naval, agent de sécurité etc.) Le second cursus vise à favoriser l’émergence de cadres à travers une formation professionnelle post baccalauréat dispensée à des jeunes ayant des vocations maritimes, afin de leur permettre de répondre convenablement au défi moderne de l’emploi dans le secteur portuaire ou maritime (navigateur, logisticien etc.)

LES DERNIERES ACTUALITES

/img/uploads/2018/06/slider3.png

Formation des formateurs de l'EMARITO

Les enseignants de l'Ecole Maritime du Togo ont bénéficié d'une form...




/img/uploads/2017/09/838509.jpg

4è Réunion annuelle du HCM : Fonds bleu et délimitation des frontières maritimes

Le Premier ministre Komi Selom Klassou a présidé jeudi la 4e réunion an...


/img/uploads/2017/05/DSCN0695.jpg

SALON INTERNATIONAL ETUDES & FORMATIONS (Rapport)

Études, formations, métiers, emploi,…Mission réussie pour le 1er salo...